Espace Martin VIVÈS

L’ESPACE MARTIN VIVÈS

L'Espace d'exposition présente les collections permanentes de la Ville, oeuvres de Martin VIVES et de François BRANGER (peintres natifs de Prades), en alternance avec des expositions temporaires liées à l'art et l'histoire culturelle du CONFLENT.

OUVERT : du MARDI au SAMEDI

  •   9h30 -12h00
  • 14h30 -18h00

Fermeture annuelle en JANVIER & jours fériés.

 

FERMETURES EXCEPTIONNELLES:

Du 20 Juin au 25 Juin pour changement d'exposition

 

Martin VIVES est né à Prades, le 25 mai 1905.

En 1981, il céde à sa ville natale, 83 de ses oeuvres, constituant un échantillon représentatif de son travail de 1931 à 1990.

Ce legs, composé d’huiles sur isorel, d’aquarelles et de dessins, fut exposé dans les divers lieux culturels de la Ville, avant d'avoir un lieu dédié.

En 2015, la ville de Prades décide d'offrir ce nouvel écrin à ce grand peintre roussillonnais.

C’est dans la grande salle du rez-de-chaussée de l’ancienne prison, construite au XIX° siècle et récemment restaurée, que la municipalité inaugure un espace culturel afin d'exposer les collections appartenant à la Ville, créant ainsi une véritable émulation et favorisant d'autres donations privées.

En prévision de l'ouverture de cet espace muséal, le legs s'enrichira de deux dessins au fusain et de deux aquarelles de Martin Vivès, en janvier 2014, gracieusement offerts par Madame Annie BORRET. Par la suite, d'autres artistes viendront agrandir les collections, en  remerciement des rétrospectives organisées par la Ville de Prades lors des expositions temporaires. C'est le cas de 2 huiles sur toile offertes, l'une de Louis CAZALS, par les descendants du peintre et l'autre par Gillette FERNANDEZ, artiste peintre connue des conflentois.

 

François BRANGER, est une autre figure emblématique de la culture de la ville.

Ce peintre, également, natif de Prades, est, avec son épouse Madeleine, un soutien indéfectible au festival Pablo Casals, depuis sa création, dont il sera le président de 1968 à 1980. En 1961, il sera aussi conseiller artistique de la revue "Conflent".

C’est en 2007, après le décès de Madeleine Branger, que la mairie de Prades reçoit en legs une quarantaine d’œuvres de son mari.

Cette collection composée pour moitié d’aquarelles et pour moitié d’huiles sur toile, retrace l’évolution artistique et technique de l’artiste pradéen. Afin de palier à la fragilité des dessins et aquarelles, le service patrimoine de la Ville a pris soin de les numériser. Une projection au mur, permet ainsi de les découvrir en grands formats tout en plongeant dans l'univers intimiste du peintre à travers ses carnets de croquis.

Ce nouvel espace consacré uniquement aux expositions, fut inauguré le 30 mai 2015 par Jean CASTEX, alors maire de Prades, en présence de la fille de Martin Vivès, Jacqueline, et de son petit fils Marc Tamon, ainsi que du neveu de François Branger, le regrétté Pierre Montgénie, accompagné de son épouse.

 

Alternant avec des expositions temporaires, les oeuvres des collections permanentes sont régulièrement changées car ne peuvent être exposées ensemble, simultanément.

 

DANS UNE ANCIENNE PRISON?

L’édification de la prison et de la gendarmerie débute en 1827 pour s’achever en 1831.

En 1927 la prison est désaffectée puis mise en vente. La gendarmerie, quant à elle, persiste jusqu’à son transfert avenue Guy Malé en 1986. Le bâtiment abrite au-dessus le Centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

En 2012, la restauration de l’ensemble est entreprise par Roussillon habitat.

 

INFOS PRATIQUES:

 

  • N'hésitez pas à venir découvrir l'exposition de nos collections permanentes présentant les œuvres de Martin Vivès et de François Branger, jusqu'au mardi 2 Avril 2022.

 

  • L'Espace sera ensuite fermé du mardi 21 au samedi 25 Juin inclus pour le montage de la prochaine exposition temporaire.

 

  • A COMPTER DU 28 JUIN AU 12 AOÛT 2022 : une nouvelle exposition temporaire "Sur les plateaux des Dardenne", une exposition de photographies sur les plateaux de tournage des frères Dardenne.

 

  •  L'espace est aussi le lieu de vente des éditions municipales ou autres ouvrages liés à la Culture locale...
  • Vous y trouverez le dernier livre sur les écoles de Prades co-écrit par Jean CASTEX et Jeanne CAMPS (Prix 20€).

 

  • FERMETURE EN JANVIER
  • EXPOSITION DES COLLECTIONS PERMANENTES en alternance avec 3 ou 4 EXPOSITIONS TEMPORAIRES.
  • VISITE JEUNE PUBLIC: VISITES PÉDAGOGIQUES ET ATELIERS D'ARTS PLASTIQUES OU LUDIQUES PROPOSÉES AUX SCOLAIRES OU ACCUEIL DE LOISIRS SUR RÈSERVATION.

 

Ancienne prison, Rue du Palais de Justice, 66500 Prades

Entrée libre

Accueil des scolaires et interventions pédagogiques sur réservation.

Téléphone : 04 68 05 22 43

Adresse de messagerie :  loeillet.benedicte@mairiedeprades.com

                                         

En 1 clic

Services interactifs

S'abonner