UNE NOUVELLE CENTENAIRE A LA MAISON DE RETRAITE

C’est à la Maison de retraite que Jeanne GOURLAOUEN, née le 19 octobre 1914 à Clermont Ferrand a fêté ses 100 ans, entourée des résidents, du personnel : aides-soignantes et animatrices, en présence du maire Jean Castex et de la Directrice Myriam Ferlin.        
Fille cadette d’un père menuisier et d’une mère au foyer, à l’âge de 15 ans, elle part avec sa sœur à Paris où elle travaillera comme bouchère avant de suivre un apprentissage de couturière. Mariée à 18 ans, elle devait divorcer un an plus tard se remarier avec Joseph, un breton, au début de la seconde Guerre Mondiale. Son époux, décèdera  au front, 3 jours avant la fin de la guerre.        
Elle vivra alors près de sa sœur à Paris et exercera son métier de couturière.  Au décès de sa sœur elle rejoindra le Conflent en s’installant d’abord à Vernet-les Bains puis à Prades à la Résidence San Juan de Porto Rico. Pensionnaire de la Maison de retraite Guy Malé, depuis près de 2 ans, elle a ses habitudes et évoque souvent les souvenirs de son métier de couturière.
Voir les photos

En 1 clic

Services interactifs

S'abonner