ATTENTAT DU MERCREDI 7 JANVIER 2015

Jean CASTEX, maire de Prades et Conseiller régional communique :

Les mots manquent pour exprimer la douleur et la profonde indignation ressenties après le lâche et odieux attentat criminel qui a frappé plusieurs personnes au siège de Charlie Hebdo ce jour. J'exprime au nom des Pradéens ma profonde compassion aux familles des victimes et à leurs proches. Au-delà du crime abominable contre des innocents, c'est la France, c'est la démocratie, c'est la liberté de penser et de s'exprimer qui sont frappées. Dans la dignité, dans la fermeté et dans le rassemblement, nous sommes convaincus que l'Etat républicain ne laissera pas de tels agissements impunis.

Les drapeaux de la ville de Prades ont été mis en berne pour exprimer notre solidarité aux victimes et notre amour de la Patrie et de la liberté.




En 1 clic

Services interactifs

S'abonner