UN CONSEIL COMMUNAUTAIRE CONCENTRE SUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Réuni le vendredi 8 décembre dernier, le conseil communautaire a longuement débattu de questions économiques et environnementales.

 Le Conseil a décidé à l’unanimité la continuation de l’Opération Collective de Modernisation de l’Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS). Cette opération de soutien a permis de soutenir l’activité et le développement de 56 entreprises entre 2011 et 2017, en complément du Fonds d'Intervention pour les Services, l'Artisanat et le Commerce (FISAC) en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre de Métiers et d’Artisanat ; les entreprises auront bénéficié de 230.000 € de subventions grâce à ce dispositif.

 Le Conseil a également pris la décision de continuer à soutenir l’entreprise SELECOM dans l’immobilier d’entreprise par le rachat d’un bâtiment et un nouveau bail avec option d’achat. Le chef d’entreprise employant plus de 50 salariés, Claude Bourgine, a rendu compte au conseil des perspectives de développement de l’activité de l’entreprise et de l’emploi associé. 

Au titre de l’Urbanisme et de l’Environnement, les conseillers communautaires ont également engagé une procédure de Déclaration de Projet afin d’autoriser le développement et l’installation d’une ferme photovoltaïque de 2 hectares par un éleveur de la commune de Marquixanes. Ce projet qui a reçu un avis favorable de la Chambre d’Agriculture, doit permettre à l’éleveur de continuer son exploitation ovine sur site.

Le projet d’installation d’une Ressourcerie en Conflent a également franchi une étape puisque le conseil a décidé de céder au SYDETOM 66, maitre d’ouvrage de ce projet, 3 terrains à la ZAC de Gibraltar pour l’euro symbolique marquant ainsi un engagement fort de la collectivité pour ce projet.

Rappelons que cette Ressourcerie permettra de détourner de la déchetterie des objets afin de leur donner une « seconde  vie » et créera également des emplois d’insertion pour cette mission.

 C’est également dans cette suite logique que le conseil a décidé de doter la Communauté d’une compétence  « Soutien aux association d’insertion par l’activité économique ».

En 1 clic

Services interactifs

S'abonner